Habitat durable
maisons écologiques

Formez-vous aux énergies renouvelables et dénichez de nouvelles offres d’emploi

Maintenant que nous sommes au pied du mur face aux exigences climatiques, nombreux sont les secteurs professionnels qui donnent de la valeur aux énergies renouvelables, et donc aux nouveaux savoir-faire qui les accompagnent. Les entreprises doivent monter en compétences et recruter des individus formés à ces exigences, ou former leurs équipes afin qu’elles puissent suivre les évolutions de leur secteur.

Les éoliennes, créatrices d’emploi, et de nombreux postes de technico-commerciaux
Une formation énergie peut mener à différents types d’emploi. En fonction de votre parcours professionnel passé, de vos diplômes ou de vous nouvelles aspirations, vous pourrez vous diriger vers un enseignement de maintenance des systèmes, avec une option Eolien. Vous accéderez à la fin de votre cursus à des postes de techniciens en charge de la maintenance des installations éoliennes. Vous vous en doutez peut-être, l’éolienne se développant progressivement et suscitant de nouvelles perspectives environnementales, ces postes sont très recherchés.
Un autre poste qui se démarque bien dans le secteur des énergies, c’est celui de technico-commercial, avec une spécialité Energie et environnement.
Les postes de technicien recrutent davantage que ceux des commerciaux. Néanmoins, les entreprises souhaitant développer cette branche de leur activité ne pourra faire l’impasse sur les profils entraînés à expliquer un concept et à convaincre. Car c’est là aussi tout un art !

Les énergies renouvelables et les métiers d’ingénieur : comment la formation les relie-t-elle ?
Les ingénieurs en herbe doivent souvent s’intéresser au parcours d’ingénieur de façon générale, puis se spécialiser en dernière année pour se rapprocher des métiers liés aux énergies renouvelables.
Une autre solution s’offre aux étudiants : le master spécialisé, en un ou deux ans. La quasi-totalité des écoles d’ingénieurs connues le proposent. Il équivaut à une formation bac+6 et ouvre un plus large horizon aux étudiants en matière de choix de spécialisations.

 

 

 

 

Quels sont les métiers verts ?
La croissance verte a connu un bond en 2009, grâce au plan national de mobilisation pour les emplois et les métiers dans l’économie verte. Ce plan touchait plus particulièrement les métiers du bâtiment, de l’énergie et de la biodiversité.
En 2018, la ministre du travail Muriel Pénicaud projette de former pas moins de 10 000 personnes à ces « nouveaux » métiers. Ces emplois désignent des métiers nouveaux ou déjà existants, qui ont pour but de mesurer, prévenir, maîtriser et corriger les impacts et les dommages causés à l’environnement. C’est dire s’il y a du travail ! On distingue les métiers verts des métiers verdissants. Ces derniers recherchent non pas une « amélioration environnementale » de ce qui existe déjà, mais nécessitent l’arrivée de nouvelles compétences prenant en compte de manière significative et quantifiable le respect de l’environnement dans le geste métier.

Vous former à ces métiers vous assure de développer des compétences que les entreprises du secteur des énergies renouvelables recherchent activement. En plus de découvrir un univers passionnant, vous œuvrerez à la préservation de l’environnement et participerez au développement de grandes entreprises.

 


 

|Contact |Reproduction interdite : Habitat-durable .com - Copyright & Mentions légales