Habitat durable
maisons écologiques

Quelles sont les exigences de l’habitat durable ?

 

L’habitat durable préconise la construction dans le respect de l’environnement et le confort des habitants, sans pour autant consommer de l’énergie. Un habitat durable suffisamment bien construit produit sa propre énergie. Le confort est tel que chacune des pièces est fraîche en été et suffisamment chaude en hiver, sans climatisation ni chauffage, tout se régule naturellement. Ainsi, il est possible d’aménager la chambre de vos enfants en optant pour le lit tiroir : la praticité mise en avant. Pour arriver à ce résultat, l’une des méthodes clés utilisées dans la construction durable est l’isolation thermique.

Une bonne isolation permet de réduire les pertes d’énergie de manière efficace et sans trop dépenser. Avec une bonne isolation thermique, la chaleur se dissipe moins en hiver et elle entre moins en été. Cette réduction des pertes d’énergie dépend aussi des matériaux utilisés pour favoriser l’inertie thermique.

 

 

L’un des matériaux les plus utilisés dans l’habitat durable est le bois, mais vous pouvez aussi opter pour la brique de terre crue. D’autres paramètres doivent être pris en compte pour que les performances thermiques du bâtiment soient optimales.

Parmi ces paramètres, nous pouvons citer la circulation de l’eau et de l’air, l’orientation du bâtiment, l’activité des utilisateurs, et leurs équipements, etc. même quand l’isolation est efficace il est préférable de prévoir une ventilation appropriée. Dans la construction de l’habitat durable, l’orientation du bâtiment est une étape essentielle dans la conception du bâtiment. Il est important de considérer les conditions du terrain telles que les espaces boisés, l’ensoleillement, les surfaces touchées par le vent, etc. Savoir évaluer les conditions du terrain permet de tirer un meilleur profit des énergies naturelles qui circulent dans l’environnement et de limiter au maximum les pertes d’énergie.

Optez pour des ouvertures à double ou triple vitrage, afin que la lumière puisse entrer, mais sans que l’énergie se perde. En se servant de brise-soleils ou de persiennes en été, le soleil entre moins, toujours pour optimiser les entrées et sorties d’énergie.


 

|Contact |Reproduction interdite : Habitat-durable .com - Copyright & Mentions légales