Habitat durable
maisons écologiques

Les principales techniques d’isolation des combles isolation des combles

La présence de combles perdus permet de simplifier les travaux d'isolation : il n'est pas besoin d’isoler directement au niveau de la toiture, l’isolation des combles perdus pouvant être effectuée au niveau du sol. Il est recommandé de comparer les différents matériaux d’isolation à utiliser, à savoir que la laine à souffler est le plus souvent utilisée pour ce type d’isolation, ou bien plusieurs couches de laine de type minéral. Le choix pour isoler ses combles doit se faire en priorité en fonction de la nature du plancher des combles. Pour calculer l’épaisseur de laine nécessaire, ou bien encore le type de laine (ou autre matériau d’isolation), il est recommandé de prendre contact avec plusieurs professionnels et de comparer leurs différentes approches par rapport à la situation spécifique de son logement. Enfin, il faut rappeller que de tels travaux d’isolation combles perdus sont éligibles à des aides financières pour (notamment des crédit d’impôts) qui permettent de rentabiliser plus rapidement les travaux.

Les combles perdus

Les combles non habitables à cause d'une hauteur trop faible ou à une charpente encombrante sont sont appelés les combles perdus. Leur isolation est rapide, efficace, bon marché et très rentable. La technique du soufflage consiste à projeter sous les toits de l'habitation un isolant sous forme de flocons constitués le plus souvent d'ouate de cellulose ou de laine.

 

 

Ces isolants possèdent d'excellentes performances thermiques et répondent aux normes anti-incendie. Les conditions à respecter son un sol en bon état, étanche à l'air et sans traces d'humidité. Pour l'isolation de 100m² de combles perdus, il faut compter environ vingt sacs de laine, c'est-à-dire 4 kg de laine par m² à isoler.

Alternativement à la technique du soufflage, il est possible de dérouler de la laine au sol. Cette technique est plus longue à mettre en place et donc plus onéreuse.

Les combles aménagés

Les combles habitables peuvent être isolés soit par l’intérieur, soit par l’extérieur du logement. La laine isolante est posée sous forme de rouleaux ou de panneaux. L’isolation des combles par l’extérieur, qui consiste à poser une couche de panneaux isolants entre le toit et la maison, est beaucoup plus coûteuse car elle nécessite de démonter le toit. Elle peut toutefois être avantageuse en cas de ravalement de construction neuve, de ravalement de la toiture ou si l'on ne souhaite pas perdre de place à cause des isolants posés dans les combles.

La toiture-terrasse

La particularité d'un toit-terrasse est d'être une toiture dont l'inclinaison de la pente est inférieure à 5%. L’isolation se réalise presque toujours par l’extérieur.

Pour être éligibles à la prime énergie, au crédit d’Impôt pour la transition énergétique et à l’Eco-Prêt à Taux-Zéro, l’isolation et l’étanchéité de la toiture doivent être couverts par une garantie décennale, ce qui nécessite de faire appel à un professionnel qualifié utilisant des matériaux de résistance R ≥ 4,5 m²K/W.


 

|Contact |Reproduction interdite : Habitat-durable .com - Copyright & Mentions légales