Habitat durable
maisons écologiques

L'immobilier durable : de nouveaux types d'habitats

maison

Maison basse énergie, maison BBC, maison passive, maison à énergie nulle, maison autarcique.. Quelle différence entre ces genres d'habitats et à quoi correspondent ces normes et labels ?

Depuis quelques années, l'ingénieur, l'architecte et le promoteur immobilier joignent leurs efforts pour arriver à construire la maison à énergie nulle, à un prix accessible.

La maison basse énergie a pour particularité sa consommation en énergie primaire qui doit être inférieure ou égale à 50KWh/m2/an, certains portent cette norme à 70KWh/m2/an. Elle est obligatoire en Suède en Allemagne et dans d'autres pays.

La maison BBC est devenue obligatoire pour toutes les constructions de maisons neuves en France avec l'arrivée de la RT2012. Ces maisons basse consommation, restent encore minoritaires.

La maison passive est un standard de construction qui répond à cinq points précis : l'isolation, la suppression des ponts thermiques, l'étanchéité à l'air, de trés bonnes fermetures, une ventilation à récupération de chaleur.

La maison à énergie nulle n'a besoin d'aucun chauffage, même pas à un chauffage d'appoint lors des journées les plus froides. L'investissement est cependant lourd, à peine réalisable aujourd'hui.

La maison autarcique a pour particularité de ne recevoir aucun apport énergétique extérieur à votre parcelle de terrain. Les seuls facteurs intervenants doivent être, le soleil, le vent, l'eau, la chaleur souterraine. Si vous fournissez plus d'énergie que celle que vous consommez, vous pouvez la vendre, votre maison devient ainsi une maison à énergie positive. A noter qu'une maison autarcique n'est pas forcément une maison basse consommation.

 

Les labels

Le label BBC-effinergie certifie un bâtiment basse consommation énergétique présenté par l'association Effinergie. Le bâtiment doit consommer moins de 50kWhEp/m2 par an, à pondérer d'un facteur 0,8 à 1,3, en rapport avec la zone climatique et l'altitude. Le label considère la performances énergétiques globales. C'est ainsi qu'en France certains bénéficient d'aides grâce à la prise en compte d'une pompe à chaleur alors que le projet de performance est à peine conforme aux exigences de la RT 2012.

Le label Minergie est une certification qui a été présentée en Suisse qui peut s'adapter à tous genres de bâtiments anciens et neufs. Ce label de qualité peut être attribué à un logement après expertise d'un représentant minergie. La performance du bâtiment doit être de 38 kWh/m2/an en construction neuve et de 60 kWh/m2/an pour une rénovation. Ce label est proche de la règlementation 2012.

Le label minergie-P est beaucoup plus exigeant que le label minergie simple. Ce label ne prend pas en compte le système de chauffage spécifique. Confort, rentabilité et esthétique sont pris en compte. L'installation de système d'énergie renouvelable est obligatoire. Le bâtiment doit être conforme à la norme SIA 380/1. Cette spécification concerne que des constructions neuves, les normes à respecter sont très exigeantes.

Le label minergie-eco est un complément au label minergie et au label minergie P, il doit répondre à des exigeances de modes de contruction sains et écologiques. Matières premières, construction, déconstruction, lumière, bruit et air intérieur sont pris en compte. C'est le label supérieur le plus complet existant sur le marché.

Le label passivhaus est une certification qui peut être obtenue par l'association "la maison passive France". Ce label est né en Allemagne créé par l'ingénieur Wolfgang Feist et représente aujourd'hui la norme de l'Union Européenne. La consommation d'énergie de chauffage doit être inférieure à 15 kWh/m2/an. La consommation pour l'eau chaude sanitaire et les appareils électriques ne doit pas dépasser 42 kWh/m2/an. L'étanchéité à l'air de la maison doit être mesurée. Le but est de réduire les besoins en énergie pour qu'un chauffage devienne inutile. Une isolation maximum, pour que l'air neuf soit le seul vecteur de chauffage. La consommation en énergie primaire doit être inferieure à 120 kWh/m2/an.

 

 


 

|Contact |Reproduction interdite : Habitat-durable .com - Copyright & Mentions légales