Habitat durable
maisons écologiques

La rénovation des fenêtres


Crédit photo : www.espace-stores.fr

Pourquoi rénover ses fenêtres

Une bonne isolation est la clé d'un confort thermique et acoustique optimal. Les fenêtres constituent souvent le point faible des bâtiments, surtout lorsqu'ils sont anciens. La rénovation d'une fenêtre est une action à la fois nécessaire pour la vie pratique mais également généralement rentable financière, grâce aux économies de chauffage générées. Le coût de la rénovation dépend des besoins, de l'état, des types de fenêtres et des matériaux utilisés.

Si le dormant, c'est-à-dire le cadre fixé dans le mur, est en mauvais état, il est préférable de changer l'ensemble de la fenêtre. Lorsqu'il est en bon état, la rénovation ne pourra porter que sur les ouvrants. En cas de remplacement du vitrage, il faut s'assurer que l’épaisseur de l’ouvrant supporte le poids du nouveau vitrage.

Choisir la fenêtre

Il existe de grandes différences en termes de performances thermiques, de matériaux et de types de vitrage. Le coefficient Uw mesure la performance de la transmission thermique, Uf la performance des menuiserie et Ug la performance du vitrage.

La pose de fenêtres en rénovation vous permettra de réduire considérablement les déperditions énergétiques de votre habitat.

Un cadre en bois ou en PVC offre une bonne isolation thermique, meilleure que pour un cadre en aluminium. La meilleure solution, mais également la plus chère, réside dans les cadres mixtes bois/alu et PVC/alu. La surface alu à l'extérieur protège le bois ou le PVC contre les aléas climatiques, avec des besoins d'’entretien très limités.

 

 

 

Le PVC et le bois exotique ne sont pas conseillés pour ceux qui sont sensibles aux questions d'écologie, contrairement au choix d'une menuiserie en bois français avec un capot en aluminium.

Le double vitrage à isolation renforcée se compose de deux vitrages séparés par une lame de gaz Aragon, le vitrage intérieur étant traité pour réduire au maximum les déperditions thermique. L'Uw obtenu se situe entre 1,1 et 1,6 W/m². En cas de maison passive ou BBC, le triple vitrage permet d'atteindre un Uw entre 0,7 et 0,9 W/m².

Le choix des matériaux

Le choix du matériau est généralement pris après avis d'un vitrier, menuisier ou fenêtrier, qui saura informer sur les particularités de chaque solution en termes esthétiques, de coût, de performance, d'entretien, d'environnement, etc.

Le PVC est un matériau très isolant qui s’intègre facilement dans les styles de décoration. Il est souvent recyclable, est constitue une solution bon marché, avec une très large gamme disponible, puisqu'il s'agit du matériau le plus vendu. Le bois est de nouveau apprécié, du fait de son caractère écologique et des prix abordables, en particulier pour les bois de France tels que le sapin ou le mélèze. L'aluminium est un matériau élégant et solide, mais moins diffusé dans les grandes surfaces et grands magasins de bricolage.

Pour aller plus loin

ademe.fr/particuliers-eco-citoyens/financer-projet/renovation - Les aides disponibles pour la rénovation d'une fenêtre, par l'ADEME

 


 

|Contact |Reproduction interdite : Habitat-durable .com - Copyright & Mentions légales